Rencontre littéraire avec Dominique Bordes et Yoco Lacour pour la série Black Water de Michael McDowell

par | 21 mars 2022 | 0 commentaires

Par  @serial_lecteur_nyctalope

Après avoir présenté Monsieur Toussaint Louverture en 2020 dans une première rencontre vleel, Dominique Bordes (toujours aussi rare dans les médias) revenait pour évoquer la série Blackwater un mois avant sa sortie.

Depuis ce jour-là, chaque tome venait conquérir un public qui s’impatientait d’avoir le suivant en sa possession. Avec une qualité de fabrication pour un livre en format poche hors du commun, la série de Michael McDowell a déjà été écoulée à plus de 120 000 exemplaires où les six tomes au tempo crescendo prenaient leur place avant l’été.

Accompagné de Yoko Lacour, traductrice de Blackwater, nous avons évoqué l’origine de ce projet faramineux qui consistait à publier toutes les deux semaines, tel un feuilleton, un tome. Yoko Lacour qui fut lectrice pour Dominique Bordes voyait ainsi son implication au sein de la maison, accrue en s’occupant de la traduction. Elle qui aimait s’y replonger par quasi nostalgie, a apprécié que la série (que l’éditeur et la traductrice ont découvert en « pavé de 1200 pages »), ait une temporalité qui ne se précipitait pas.

« Blackwater est l’acmé que je souhaite faire, cela mobilise toute la chaîne du livre ».

Dominique Bordes évoque ainsi l’histoire de McDowell et le style intemporel de cette série. Ce dernier qui aura inspiré Stephen King et le rythme de publication de La ligne verte, écrit « droit au but ». Progressiste, engagé dans la cause politique et sociale, « fait passer certaines idées derrière la fiction » pour rendre accessible sa littérature. Avec différentes couches de lecture, la série Blackwater était risquée, Dominique Bordes restait inquiet à l’époque malgré une grande mise en place. Le pari est encore réussi deux mois après la sortie des premiers tomes.

Il nous montrait par la suite une vidéo exclusive de l’imprimerie du livre où les exemplaires de Blackwater défilaient un mois avant de sortir en librairie. Un détail qui évidemment a séduit les lecteurs présents.

Et puis il nous annonçait que Michael McDowell allait sûrement revenir au sein de la maison pour son second roman…affaire à suivre !

A voir: le replay de la rencontre sur la chaîne YouTube

A lire deux chroniques sur la série Black Water, ici et ici