Rencontre littéraire avec Doina Rusti et Florica Courriol

par | 15 mars 2022 | 0 commentaires

Par @manonlit_et_vadrouilleaussi

Doina Rusti, romancière roumaine, scénariste et professeure à l’université d’art théâtral et cinématographique, est venue nous présenter son premier roman traduit en français, Zogru.

Accompagnée de ses éditeurs français, Yves et Florian Torrès des éditions Le Typhon, et de la traductrice Florica Courriol, l’écrivaine est revenue sur la genèse de son roman, son processus de création, son style et les auteurs roumains qui l’inspirent.

Zogru, roman publié en 2006 en Roumanie, est le nom d’un spectre antique qui prend possession des corps. Ce récit est né suite au décès de la mère de l’autrice. Un point de départ douloureux, mais une écriture alors nécessaire pour Doina Rusti, lui permettant de se libérer de sa peine. Malgré ce contexte, l’autrice a voulu écrire un livre plein de lumière et montrer que « la vie continue même après un drame ».

Roman d’apprentissage, conte revisité, où la morale est en filigrane, Zogru est aussi le roman de l’histoire de la Roumanie. Via cet esprit traversant les âges et les époques, le récit reprend des évènements connus du peuple roumain. Doina Rusti nous avouera même, avoir voulu déconstruire le mythe de Dracula, personnage assez mal reçu par les Roumains à l’époque, puisqu’il est largement inspiré du chef d’État Vlad l’empaleur, grand défenseur du pays contre les Ottomans. Un homme aimé et respecté par le peuple, malgré le climat strict et sanguinaire qu’il instaura à l’époque.

D’où vient réellement Zogru ? Est-il un esprit bienfaisant ou malfaisant ? À vous de le découvrir à présent !

Lectură fericită !

A VOIR: le replay de la rencontre sur YouTube

A LIRE: deux retours de lecture de Zogru, ici et ici.